Actualité iOS 17.4 : Les nouveautés !

Karrio SEC

Rédacteur
Rédacteur
Inscription
26 Janvier 2014
Messages
2 325
Réactions
2 130
Points
19 961
La nouvelle mise à jour iOS 17.4 est sortie le 6 mars et elle apporte des grosses nouveautés notamment pour les utilisateurs européens et permet entre autre de :

- Installer des apps depuis des marchés en ligne d’apps autres que l’App Store.
- Installer des navigateurs proposant des moteurs de navigation alternatifs.
- Choisir leur navigateur par défaut au premier lancement de Safari.
- Gérer leur app de paiement sans contact par défaut.
- Utiliser d’autres modes de paiement pour les apps de l’App Store présentant la pastille d’achats auprès de tierces parties.

SEPA-SEC.png


Cette mise à jour peut surprendre car il est désormais possible d'installer des apps venant d'ailleurs que l'App Store officiellement, en effet cette mise à jour fait suite aux lois européennes sur les marchés numériques (Digital Markets Act), qui vise à limiter le pouvoir et les pratiques des grandes entreprises technologiques.

STORE.png


Mais attention, ce n'est pas pour autant qu'Apple ne vérifie pas ses applications tiers. Apple met en place un système qui permet de réduire les risques de ses nouvelles apps notamment grâce à processus de "Notarization" des apps iOS par Apple eux-mêmes, elle combine des vérifications automatisées et une évaluation humaine. Les informations collectées lors du processus "Notarization" de l’app permet afficher une description de celle-ci et de ses fonctionnalités avec le nom du développeur, des captures d’écran et d’autres informations essentielles pour l'utilisateur. Une autorisation est requise pour les développeurs de magasins d'apps ainsi que des protections supplémentaires contre les logiciels malveillants empêchant le lancement des apps iOS identifiées comme contenant du code malveillant après avoir été installées sur un appareil.

Les stores alternatifs permettront donc aux développeurs de contourner la taxe de 30 % prélevée par Apple pour les achats via l'App Store, en proposant des liens vers leurs sites, où en choisissant des modes de paiement alternatifs. Bien sur Apple propose donc une commission réduite égale à 10 % (pour la grande majorité des développeurs et pour les abonnements à partir de la seconde année) ou à 17 % pour les transactions de biens et services numériques.

Des frais pour le traitement des paiements sera mis en vigueur sur l’App Store, les développeurs d’apps iOS peuvent utiliser le système de paiement de l’App Store moyennant le versement d’une redevance supplémentaire de 3 %. Les développeurs peuvent intégrer un prestataire de services de paiement dans leur app ou utiliser un lien pour rediriger les utilisateurs vers leur site web afin de réaliser la transaction de paiement sans verser aucun frais à Apple.

Et enfin les développeurs d’apps iOS distribuées sur l’App Store et/ou sur un magasin d’apps alternatif paieront 0,50 € à chaque première installation d’une app sur une année, une fois le million d’installations dépassé.

C'est une bonne chose pour les applications de Cloud Gaming comme Xbox Cloud ou GeForce Now qui pourront désormais avoir leurs propres applications et donc ne plus passer par Safari pour jouer aux jeux.

SEPA-SEC.png


Le navigateur Safari est aussi touché par le nouveau règlement DMA, les utilisateurs des pays de l’UE devront faire un choix dans une liste de navigateurs par défaut au démarrage de Safari qui permet donc de choisir un autre navigateur autre que Safari ainsi qu'un moteur de navigation alternative.

NAVIGATEUR.png


SEPA-SEC.png


Autres nouveautés concernant la mise à jour iOS 17.4 :

- Les banques peuvent désormais proposer leurs applications de paiement pour éviter le monopole d'Apple Pay et donc de créer leurs propres logiciels et utiliser la puce NFC.

- Dis Siri fonctionne désormais en disant simplement "Siri".

- L'arrivée des transcriptions dans Apple Podcasts.

- L'ajout d'informations sur la santé de la batterie dans les paramètres des iPhone 15 uniquement.

- Et enfin des nouveaux émojis :

EMOJI.png


Qu'en pensez vous ?

© 2024 by is licensed under
 
Dernière édition:

Lyrix

UX/UI Design
Ancien staff
Inscription
20 Août 2012
Messages
22 671
Réactions
8 160
Points
36 866
C'est pas mal ils essayent toujours de faire des mises à jour qui tend vers l'inclusivité que ce soit de pour s'étendre et inclure les autres marché dans leur stratégie ou en intégrant ces nouveaux émojis.

Apple évoluent vraiment vers quelques chose de positif, mais c'est aussi grâce aux normes européennes qui sont vraiment derrières eux.
 

Karrio SEC

Rédacteur
Rédacteur
Inscription
26 Janvier 2014
Messages
2 325
Réactions
2 130
Points
19 961
C'est pas mal ils essayent toujours de faire des mises à jour qui tend vers l'inclusivité que ce soit de pour s'étendre et inclure les autres marché dans leur stratégie ou en intégrant ces nouveaux émojis.

Apple évoluent vraiment vers quelques chose de positif, mais c'est aussi grâce aux normes européennes qui sont vraiment derrières eux.
Alors oui et non, Apple l'ont fait seulement parce qu'ils ont pas eu le choix par rapport à l'Union Européenne. Ils ont même mis en place un système de géo restriction, il faut avoir un compte Apple Européen pour utiliser un App Store alternative et Apple a un accès constant à la localisation de l’utilisateur, si il se trouve physiquement en dehors de l’Europe, il sera impossible pour lui de se connecter à ses applications de téléchargements mais également aux applications qui ont été téléchargées depuis l'App Store alternative, même dans leur blog plusieurs fois il lance des piques à l'UE par rapport à la sécurité et aux nouvelles conditions :

"Les changements annoncés aujourd’hui nous permettent de nous conformer aux obligations du Règlement sur les marchés numériques édicté par l’Union européenne, tout en cherchant à protéger les utilisateurs de l’UE contre l’inévitable augmentation des menaces à la sécurité et la vie privée découlant de cette législation"

"Apple publiera d’autres informations pour aider les utilisateurs de l’UE à comprendre les changements à venir. Il s’agira notamment de conseils pour les aider à surmonter les complexités liées aux changements découlant du DMA – comme une expérience d’utilisation moins intuitive"

"Apple s’engage à protéger autant que possible la confidentialité, la sécurité et la qualité de l’expérience des utilisateurs d’iOS dans l’Union européenne, dans les limites imposées par le règlement DMA."

"Ce changement découle des obligations prévues par le DMA. Il obligera les utilisateurs des pays de l’UE à faire un choix dans une liste de navigateurs par défaut avant qu’ils aient eu la possibilité de comprendre ce qui différencie ces navigateurs. Cet écran interrompra leur expérience la première fois qu’ils ouvriront Safari pour consulter une page sur Internet."

"Les utilisateurs pourront être amenés à communiquer leurs informations de paiement à d’autres entités, ouvrant ainsi plus de possibilités pour des personnes mal intentionnées de voler des informations financières sensibles."

Apple-EU-Digital-Markets-Act-updates-infographic.png
 
Haut